N’ayez pas honte!
Au moins 1 femme sur 4 et 1 homme sur 9
sont affectées par
des fuites urinaires indisérables.

Notre technologie >>

De quoi consiste les pertes urinaires indésirables / l'incontinence urinaire?

Des fuites urinaires indésirables impliquent des pertes d’urine sur des moments non-désirés. Il peut s’agir d’une quantité d’urine importante, mais aussi quelques gouttes à la fois. Ceci peut se produire aussi bien quotidiennement que de façon sporadique.

Il ne s’agit pas d’une maladie mais d’un phénomène ou d’un symptôme qui peut avoir plusieurs causes. Une perte urinaire indésirable / une incontinence urinaire peut se produire à tout âge, tant chez les hommes que chez les femmes. Cependant, les femmes et les personnes âgées sont les plus touchées.

Conséquences des fuites urinaires indésirables.

La perte urinaire indésirable peut avoir un impact majeur sur la vie sociale.

Les choses quotidiennes ordinaires comme les sorties, les activités sportives, les festivités … deviennent des événements infranchissables.

Toujours ces incertitudes, suis-je bien protégé, y a-t-il des taches visibles sur mes vêtements, personne ne le sent, …

Ces incertitudes peuvent conduire à un sentiment de honte et créer un isolement social.

En outre, porter des serviettes jetables peut causer des irritations cutanées.

À la fois psychologiquement et physiquement, la perte urinaire indésirable est un problème non-négligeable.

 

Comment fonctionne la vessie?

Les voies urinaires se composent des reins qui forment l’urine, les uretères, la vessie et l’urètre. À partir des reins, l’urine traverse les uretères jusqu’à la vessie où l’urine est stockée.

La vessie d’un adulte peut (théoriquement) contenir environ 1500 ml d’urine, mais la plupart des personnes ne peuvent retenir jusqu’à environ 800 ml d’urine.

En pratique, la vessie ne retient généralement pas plus que la quantité mentionnée ci-dessus. Avec 200 ml d’urine dans la vessie, certaines personnes ont déjà besoin d’uriner.

Avec une consommation d’eau moyenne, les humains produisent entre un et un et demi litres d’urine par jour et vont aux toilettes quatre à six fois par jour.

 

Quels types de pertes existe-t-il?

Les formes les plus fréquentes de perte urinaire / incontinence urinaire sont l’incontinence due au stress ou l’incontinence d’effort, l’impériosité mictionnelle et l’incontinence par petites fuites.

Des formes mixtes se produisent également.

 

Incontinence par stress/par des efforts

L’incontinence par stress, également appelée l’incontinence par des efforts, est la forme d’incontinence la plus fréquente.

En particulier, les femmes sont confrontées avec.

Il s’agit d’une perte d’urine causée par la toux, les éternuements, le rire, le pressage, le soulèvement, le sport ou le saut et parfois même pendant une bonne marche, c’est-à-dire lorsque vous tendez brusquement les muscles abdominaux qui augmentent la pression dans le bas-ventre et la pression sur la vessie, donc tout ce qui provoque le stress = pression sur le plancher pelvien.

La cause est le dysfonctionnement du mécanisme d’étanchéité de la vessie. Habituellement, les muscles du plancher pelvien affaiblis sont à l’origine du problème.

Ceci peut avoir plusieurs causes: la grossesse et l’accouchement, après une intervention chirurgicale ou l’irradiation pelvienne, l’âge, les changements hormonaux …

Les personnes en surpoids sont plus susceptibles de souffrir d’incontinence de stress / incontinence d’effort.

 

Incontinence par besoin impérieux d’uriner / incontinence urinaire par urgence

C’est une envie émergente et imprévisible d’uriner, alors parfois on arrive pas à temps aux toilettes.

Ceci est causé par une contraction involontaire du muscle de la vessie ou d’une vessie hyperactive, qui émet l’urine hors de la vessie.

C’est la forme la plus fréquente de perte urinaire chez les hommes.

Ici aussi, il existe de nombreuses causes possibles différentes: une instabilité de la vessie, une intervention chirurgicale ou l’irradiation pelvienne, l’élargissement de la prostate, les troubles neurologiques, les polypes de la vessie, l’infection de la vessie, les infections des voies urinaires, l’âge joue un rôle, les changements hormonaux …

 

Incontinence par gouttes

Ainsi on perd des gouttes ou des petites bouchées d’urine. Aussi bien des hommes que des femmes peuvent souffrir d’incontinence par gouttes.

Chez les femmes, l’incontinence par gouttes peut être causée par un mécanisme de fermeture de la vessie inopérant, le système de fermeture de la vessie ne fonctionne pas correctement. La vessie reste alors un peu ouverte, ce qui fait que l’urine est évacuée par gouttes. Un accouchement ou une intervention gynécologique peut être la cause. Chez les femmes, l’incontinence par gouttes peut également être un phénomène de ménopause ou causé par un affaiblissement de la vessie, un utérus ou des ovaires élargis ou par des infections des voies urinaires.

Les hommes souffrent de perte d’urine en cas de problème de prostate. Le phénomène principal est le fait qu’ils perdent des gouttes d’urine après avoir visité les toilettes.

C’est un problème commun chez les hommes âgés de 30 à 80 ans.

Le terme médical pour cette forme de perte est le post-miction boiteux. Ce problème peut causer des situations inconfortables, telles que l’apparition inattendue des tâches humides sur les vêtements.

Chez les hommes, l’incontinence par gouttes est causée par l’urine résiduelle dans l’urètre. Ce tube passe de la vessie vers le pénis et peut contenir de l’urine restante après la miction. Chez les hommes, l’incontinence par gouttes peut avoir plusieurs causes, telles que la faiblesse musculaire du plancher pelvien, des problèmes de prostate, des problèmes d’irrigation sanguine, après des interventions chirurgicales qui affectent le fonctionnement du muscle de la vessie urinaire, mais les rayonnements peuvent également conduire à une incontinence par gouttes.

 

L’incontinence mixte

Il s’agit d’une incontinence mixte lorsque plusieurs formes d’incontinence se produisent ensemble. Par exemple, certaines personnes souffrent d’une combinaison d’incontinence d’effort et d’incontinence d’urgence.

 

Combien de personnes souffrent de perte d’urine?

Aussi bien des hommes que des femmes peuvent souffrir de perte urinaire indésirable, mais chez les femmes le phénomène est deux fois plus élevé que chez les hommes.

Une femme sur 4 et 1 homme sur neuf seront confrontés durant leur vie avec une perte urinaire indésirable.

Environ 7 pour cent en souffrent quotidiennement. La plus fréquente (60%) est l’incontinence de stress, également appelée incontinence d’effort, donc des pertes urinaires lors des éternuements, des rires ou par des efforts physiques.

L’incontinence de stress ou d’effort se produit également régulièrement chez les jeunes femmes, surtout après l’accouchement. Environ 25% des jeunes mères en souffrent après l’accouchement.

 

Comment les gens vivent dans leur quotidien avec la perte urinaire et quelle est la solution?

L’incontinence urinaire n’est pas une maladie et ne représente pas un risque, mais elle est très embarrassante. Des taches humides sur les vêtements ou des mauvaises odeurs ne sont pas vraiment voulus. Par la honte, se sentir sale, éviter les contacts sexuels et craindre que les autres remarquent la perte urinaire, pour certaines personnes la qualité de vie se dégrade gravement.

Les personnes souffrant d’une incontinence urinaire attendent souvent avec l’utilisation de matériel d’incontinence approprié. Ils recherchent d’abord d’autres solutions, comme en passant au toilette très souvent, en buvant le moins possible ou en utilisant des serviettes hygiéniques ordinaires. De cette façon, souvent les problèmes s’aggravent, car de nouveaux problèmes se développent comme l’inflammation de la vessie, la déshydratation, l’irritation de la peau. Il est déconseillé d’utiliser des tampons ou des serviettes hygiéniques, car ils sont moins adaptés à absorber l’urine et même ils augmentent légèrement les chances d’une infection de la vessie.

Les serviettes hygiéniques jetables spécialement pour la perte urinaire peuvent causer une irritation de la peau, ne sont pas confortable et coûtent cher.

En cas d’incontinence urinaire, une solution pour l’incontinence bonne et fiable est (souvent temporairement) indispensable. Elle doit être sûre et confortable, mais aussi discrète.

Heureusement, aujourd’hui il y a Penosa, des sous-vêtements d’incontinence élégants, sans fuites et lavables pour des personnes qui souffrent de perte urinaire indésirable!

 

Comment prévenir ou réduire la perte urinaire indésirable?

Avec ces conseils simples, vous pouvez prévenir ou réduire les pertes urinaires indésirables:

  • N’attendez pas trop longtemps à uriner. Prenez le temps de vider complètement votre vessie.
  • Asseyez-vous d’une façon naturelle avec vos pieds posés sur le sol et écartez légèrement les jambes.
  • Détendez vos muscles du plancher pelvien et laissez l’urine s’écouler sans mettre la pression et sans resserrer vos muscles abdominaux. N’interrompez pas la miction, cela peut stimuler l’incontinence urinaire.
  • Mettez un minimum de pression pendant les selles. Lorsque vous obstruez, mangez d’avantage de fruits et de légumes.
  • Assurez-vous de bien boire, il est important de boire 1,5 à 2 litres par jour pour éviter la déshydratation, les problèmes rénaux et les infections urinaires. Boire de l’alcool, du café et du thé vous donnera une envie de faire pipi plus rapide.
  • Pendant la journée, entraînez vos muscles du plancher pelvien en les resserrant régulièrement.
  • Empêcher l’incontinence d’effort par la gymnastique prénatale et postnatale.
  • Évitez l’obésité et prenez soin d’un poids corporel sain.
  • Ceci peut aider à réduire la pression sur la vessie et les muscles du plancher pelvien. Le muscle de fermeture fonctionnera mieux ainsi.
  • Prenez-vous des médicaments pour une autre cause? Demandez à votre médecin traitant si ils peuvent causer des difficultés à uriner.
  • Si c’est le cas, votre médecin traitant peut alléger la dose ou les remplacer par d’autres médicaments.

 

Penosa, la solution confortable pour les pertes urinaires indésirables!

  • Marjolijn (39 ans)

    Il n'y a rien qui soit plus humiliant que de ne pas être propre à l’âge de 38 ans. Je me sentais tellement impuissante, je ne m'avais jamais ressenti comme ça auparavant.  Et ce n’était pas tout, les fuites urinaires et les taches humides sur mon pantalon étaient de plus en plus fréquentes.  J'ai essayé de camoufler ce problème en portant de longs pulls et un jean sombre.  Pendant mes sorties, je cherchais constamment des toilettes publiques et j'ai bu le moins possible. J'ai acheté des culottes de protection en plastique que j’ai porté sur ma culotte, mais elles n'étaient pas confortable et certainement pas par temps chaud! Depuis que j'ai découvert Penosa, je me sens bien dans ma peau! Fini les taches humides sur mes vêtements ou porter des culottes de protection en plastique inconfortables.

Bougez en toute liberté grâce aux sous-vêtements de Penosa.

Penosa est un produit de D.G. Plastex B.V.

Ontwerp website One Two Design